Le manifeste des câlins

Bébé pleure…

Vous lui avez donné à manger, vous lui avez changé la couche, rhabillé ou déshabillé selon qu’il fasse froid ou chaud, donné un petit biberon d’eau ou tout simplement remis sa tétine. Vous n’êtes pas dans un créneau où il fait habituellement dodo ?

Peut–être a-t-il une petite gène gastrique (rôt, transit,…) ou une gène gingivale dû à la poussée dentaire ? A-t-il eu un vaccin les jours précédents ? Un peu température peut être ?

Rien à faire ? Peut être s’ennuie–t-il ? Une promenade au parc fera l’affaire. Ou juste un tendre câlin pour vous dire à sa manière :

JE T’AIME, J’AI ENVIE D’ETRE AVEC TOI.

Dans tous les cas, sachez le chers Mamans et… Papas. Un bébé pleure rarement sans raison. N’oubliez pas, c’est l’un de ses seuls moyens de communication en dehors du sourire et du regard.

Qu’on se le dise, il n’y a pas de caprice avant 6 mois. Alors câlinez le sans fin et sans culpabilité. Ne le laissez pas pleurer, surtout durant cette période 0-4 mois, vous lui renforcerez son capital confiance pour les années à venir.

Papouillez le, touchez le au travers des massages (il existe des produits divers et variés que nous verrons lors d’un prochain topo) après le bain ; à cet âge là, le toucher est un de ses sens favori. Entourez le de douceur pendant l’allaitement, parlez lui, dites lui vous aussi que vous l’aimez.

Vous aurez tout le temps à l’âge des caprices de le laisser pleurer…

Bonne interaction Bébé / Maman (ou Papa !!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :