Je suis blogueuse

Au commencement un journal intime Hello Kitty. Et oui ça date!

Nous étions nombreuses à consigner nos petites histoires dans un cahier ou un livret que nous cachions habilement dans notre chambre. En ce temps là, c’etait le règne de l’intime. Si la plume était malhabile, nous étions les seules à le savoir.

Aujourd’hui, ce journal est on line. Il est looké avec une identité visuelle qui claque et un pseudo comme les écrivains à succès qui veulent garder un peu de tranquilité. Les propos sont visibles par le monde entier grâce au SEO. Il attise la convoitise des acteurs marchands en quête de nouveaux consommateurs et d’une e-reputation.

Ainsi ce journal jadis intime, donne aujourd’hui à sa rédactrice un statut public; Celui de Blogueuse. ( » Ca marche aussi pour les papas blogueurs! »)

On la consulte. On la courtise en lui conferant certains pouvoirs notamment celui d’influencer.
Le journal de la blogueuse se transforme parfois en un site web avec son lot d’outils de communication et de marketing (labels, jeu concours, billets sponsorisés…).

Mais que reste t-il de cette fameuse indépendance des blogueuses? Très certainement dans le ton de voix. Quant au contenu, il s’avère très vite contraint par la loi du trafic. Car à quoi bon écrire sur le net, si personne ne vous lit. Alors très vite, Maman-blogueuse se prend au jeu de la visibilité. Cette logique, toutes les marques et autres start-up l’ont bien compris. L’air de rien, la blogueuse peut devenir une des multiples vitrines numériques des marques. Et tout cela à moindre coût.

A toutes ces questions, le sociologue Georges Lewi pose un regard tout autre. Selon lui « Internet permet de tuer l’ennui et de recréer de ce fait l’espérance, l’illusion que tout peut toujours arriver. Même le meilleur ! ».

Alors bloguer serait-il au fond un remède à notre condition de maman du 21ème siècle : un boulot, un deuxième boulot, une famille, des amis, des aspirations…à mener de front?

Bon, là le moral en prend un coup. Mais pas complètement car Les parents Bloguent ont réalisé une étude sur la mamansphère qui dresse un portrait intéressant des mamans blogueuses. On y apprend qu’être maman blogueuse c’est hyper tendance en fait : « 44% des blogs de notre échantillon ont été créés il y a  un an ou moins avec seulement 1 blog sur 5 créé il y a 4 ans ou plus. »

Génial!  Mais avec tout cela, pourquoi je blogue?

Bonne question! Et vous?

Pour en savoir plus sur la vision de Georges Lewi : Pourquoi autant de mamans lancent-elles un blog ? – Famili.fr

Pour aller plus loin sur la relation entre les marques et les blogs. L’article est très long mais très complet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :