Souvenirs, souvenirs avec le livre numérique Kiddistory

Kiddistory, en voilà un un joli concept poétique dans ce monde de brute.

Ce n’est pas juste une appli pour prendre des photos, ou des vidéos ou du son. C’est une synthèse qui permet de capter des moments que l’on ne veut pas oublier et que l’on voudra raconter plus tard à ses enfants via un livre numérique de souvenirs.

Si vous voulez connaitre tout le détail du concept : http://www.kiddistory.fr/index.php/accueil/concept

Parlons peu. Parlons bien. Dans l’usage, Kiddistory ça donne quoi?

kiddistory1

L’inscription au service est assez classique. On va sur le site pour créer un compte et en parallèle tu télécharges l’application pour ton téléphone intelligent (iphone ou android seulement. Too bad pour les windows phone)

Un petit coup d’oeil à l’interface centrale qui permet de capter tous ces beaux instants :

Kiddistory2Perso, je n’ai pas été éblouie par l’interface. C’est ultra Flat design. Une couleur dominante qui ne donne pas toujours la bonne indication dans l’interaction.

Pourtant tout y est mais l’expérience utilisateur manque parfois de fluidité. La sémantique semble parfois venir d’un autre temps : « Go to. On n’est plus dans MS dos. Ou encore envoi basic pour dire télécharger??? »

Ensuite, on retrouve des logiques simples comme la timeline où sont affichés les différents moments capturés.

Kiddistory3

On peut même les filtrer par type.Kiddistory4

Ensuite, j’ai regretté de ne pas avoir quelques fonctions de base de prise de vue. Je n’ai pas trouvé comment retourner une photo . Ce n’est donc pas gégé pour la mise en page finale du livre puisqu’elle se fait automatiquement via un template. Par contre, on espère que ces fonctions sont développées pour la version papier du livre. Et oui, après coup, on peut décider d’éditer le livre numérique en un vrai livre. Je vous en dirai peut être un peu plus le jour où je sauterai le pas.

Aujourd’hui la palette de tags est assez limitée. A priori sur le site, pas moyen d’en créer 😦

Les petits côtés que j’ai trouvé sympa:

– Tu peux inviter des personnes à contribuer au livre. Et oui, toutes les premières n’ont pas toujours lieu en notre présence. Nous les parents.

– Tu peux aussi intégrer du contenu que tu as saisi ailleurs (télécharger depuis ton ordinateur).

– Tu peux aussi créer plusieurs livres par thème.

Finalement si on oublie le graphisme enfantin, on pourrait aussi utiliser Kiddistory pour garder une trace de tout ce que l’on veut. Ca peut aussi marcher pour ton mariage, ta première fois à Disneyland paris. Ou mieux tes premiers jours dans un nouveau job.

Allez! On va s’arrêter là. Si je deviens accro à Kiddistoy, je ne manquerai pas de partager avec vous mes autres petits trucs.

Un  petite merci à Vanessa de Vigan, créatrice de Kiddistory, pour son bon accueil 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :