La sécurité enfant progresse : une nouvelle norme en vigueur

Petite news du mercredi

Aujourd’hui on fait dans le sérieux. On va parler de normes NF, de composants chimiques et de matériaux… Mais à petite dose, je vous rassure. C’est juste pour se tenir informé.

A l’approche des fêtes, on peut imaginer que les jouets que nous achetons, sont à peu près tous sans risque. Il est vrai que, dans leur grande majorité, ils respectent des exigences de sécurité. Mais les jouets sont chaque année nouveaux, nombreux et complexes, souvent de plus en plus sophistiqués dans leur composition et leurs fonctionnalités.

 

Les fabricants sont tenus, avant de commercialiser leur production, de procéder à des analyses rigoureuses des risques que peuvent présenter leurs produits, à la fois sur les risques dits généraux (danger pour la santé ou risque de blessure) et sur les risques dits particuliers (physiques, mécaniques, chimiques, électriques et risque d’inflammabilité notamment).

La nouvelle norme européenne NF EN 71-3 entre dans cette dernière catégorie. Il s’agit d’une norme permettant de répondre aux enjeux fixés par la réglementation (directive européenne 2009/48/CE Sécurité des jouets).

 

Elle spécifie les exigences et les méthodes d’essai applicables à la migration de nombreux composants chimiques qui peuvent être contenus dans les matériaux entrant dans la fabrication des jouets.

Les 19 composants ciblés : l’aluminium, l’antimoine, l’arsenic, le baryum, le bore, le cadmium, le chrome (2 formes), le cobalt, le cuivre, le plomb, le manganèse, le mercure, le nickel, le sélénium, le strontium, l’étain, les composés organostanniques et le zinc.

Ces éléments entrant dans la composition de certains jouets peuvent se révéler dangereux par succion, léchage, ingestion ou avec contact prolongé avec la peau. Ils sont utilisés dans de nombreuses matières de jouets : polymères, peinture, laque, vernis, mousse, textile, papier, carton, encres…

Plus précisément, sont concernés tous les jouets destinés à ou susceptibles d’entrer en contact avec la bouche, les cosmétiques jouets et les jouets instruments d’écriture ainsi que ceux destinés aux enfants jusqu’à l’âge de 6 ans pour lesquels il y a une probabilité que leurs composants puissent entrer en contact avec la bouche.

 

La norme NF EN 71-3, publiée en juillet 2013, a été élaborée par le Comité Technique CEN/TC 52 « Sécurité des jouets ». Les 33 membres du Comité Européen de Normalisation représentent 33 pays européens.

 

Alors, vous vous sentez un peu plus calé sur le sujet?

En attendant, bonne liste au père Noël 🙂

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :