L’année 2015 dans le rétro de 2014

Cette année, je n’aurai pas dû vous souhaiter une bonne année mais une « Big Data année 2015 ».

Avez-vous remarqué comme moi que les rétrospectives et les évaluations fleurissent un peu partout ? Entre les apps « self quantified » qui décodent le moindre de nos pas, de nos coups de fourchette ou encore Facebook qui vous a aussi peut être envoyé la liste de vos bonnes actions de l’année écoulée, c’est la foire aux rétrospectives.

Toutes nos actions sont mesurées. J’ai l’impression de retourner à l’école. Les réseaux sociaux ont pris la place des profs en nous rappelant ce qu’on fait de bien et indirectement ce qu’on devrait faire.

La première fois, c’était en 2012 à la création de mon blog. J’ai trouvé magique que les lutins (« c’est comme ça qu’ils appellent leurs outils informatiques ») décortiquent mon micro site pour me donner des conseils pour faire encore mieux. Aujourd’hui, je reçois ma 3ème rétrospective. C’est la même sauf que les chiffres ont un peu changé. C’est bien, je progresse. Et en même temps, ça met la pression pour faire encore mieux l’année prochaine.

Tous ces chiffres, toute cette stimulation entretiennent une sorte d’esprit de compétitivité et de productivité qui s’immisce chaque jour un peu plus dans notre quotidien. Même quand on se fait plaisir, on doit le faire de manière performante. Ça peut même aller loin ces histoires car toutes ces machines feignent de nous connaître à coup d’algorithmes savants.

Pour preuve : Avez-vous entendu parler du cas du bloggeur Eric Meyer ? Il a reçu en pleine face une rétrospective qui mettait en avant le décès de sa fille. Et oui, comme on partage tout, parfois il n’y a pas que de la joie sur FB et ça, les machines et leurs concepteurs n’y avaient pas pensé (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/12/28/facebook-une-retrospective-de-l-annee-2014-tourne-mal_4546813_4408996.html).

Quand j’ai commencé à m’intéresser aux réseaux sociaux et au blogging, c’était avant tout pour me mettre à la page et mieux connaître le monde dans lequel Mibou était en train de grandir. Eh bien, je suis servie. J’en apprends tous les jours sur les règles du jeu du monde numérique. C’est un monde de bits et non de geeks. Un monde où règnent les chiffres, les notes que l’on fait parler à coup d’analyses. Des notes qui parlent de nous comme si c’était réellement nous.

Donc 2015 est bien partie pour être l’année des évaluations car si Facebook le fait, on peut s’attendre à ce qu’Instagram, Pinterest et consort, le fassent aussi.

J’attends le jour où les machines m’enverront des message pour me dire que le cadrage de mes photos est super naze et que je devrais plutôt me lancer dans le photobombing[1].

Tous les scénarios les plus fous sont maintenant envisageables car tout est connecté.

Eh bien moi je dis que tout cela devient un peu trop « serious ». Mark Z. nous avait pondu un truc complètement léger qui permettait de communiquer et de partager des moments. Aujourd’hui, nous voilà propulsés dans les manières de faire du monde professionnel et du « marketing de soi ».

Je vois bien la scène où nos mômes nous évaluerons via une méga app qui regardera tout ce qu’on publie et qui permettra de liker sa mère/son père et d’en changer. Ou encore ils pourront nous coacher pour devenir les parents de leurs rêves. Aaaaaaarrgh !

Allez, allez, allez ! Arrêtons le mauvais esprit. C’est cool tout ça. Bientôt on n’aura plus besoin de se casser la tête pour faire la liste de nos bonnes résolutions. Il n’y aura qu’à lire l’ensemble de nos évaluations et rétrospectives pour avoir notre feuille de route pour l’année suivante.

Yeeeees ! C’est 2015 😉

C’est bon, j’ai poussé mon petit coup de gueule. Je vais pouvoir reprendre le cours de ma vie de maman. Et promis, j’essaierai de faire moins prise de tête dans mon prochain post.

 

 

[1] caractérise une image où un élément perturbateur vient déranger le cours logique des choses… parfois en (très) arrière plan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :