Pourquoi il faut être organisé pour aller à la piscine avec un nain (un enfant pardon)

Comme beaucoup de parents, avec papa chéri nous avions envie de faire découvrir les plaisirs de l’eau à notre mibou. Sauter, éclabousser, flotter : autant de sensations qui ne sont plus intuitives quand bébé bascule dans l’enfance loin de la piscine utérine. Il a appris la peur. Il appréhende les gens et l’espace autrement et cela peut parfois être angoissant. Pour éviter que ce soit une crispation, rien de mieux que le bassin ludique à 29 degrés de notre piscine de quartier.

Pour cela, il faut passer par la phase incontournable de la préparation du fameux sac de piscine pour toute la famille. Sauf qu’à trois ça commence à faire pas mal de matos : maillots de bain, claquettes, bonnets, shampoing, brassards, flotteurs, couches, vêtements de rechange.

Non, non, non ! Ce n’est pas la préparation du sac pour partir en week-end. 
Petit conseil en passant : pour réduire la taille du sac on a fini par acquérir des serviettes ultra compactes Décathlon…

Le hic quand même dans tout cela c’est de trouver le sac qui va contenir tout ce barda. Manque de pot, on n’a pas ça en stock à maison. On opte donc pour deux sacs à dos et roule ma poule, je te les remplis en deux temps trois mouvements et on est partis. Ah ! J’avais oublié : Il faut toujours mettre un petit encas dans le sac. La piscine ça creuse.

Bon, nous voilà dans les cabines de la piscine. Chouette ! Il en existe des familiales. On y rentre tous les trois. La préparation est rapide.

Bonnet, maillot, c’est parti ! On se choppe deux casiers pour stocker les deux sacs et à nous la thalasso.

Après une heure de jeux aquatiques, il est temps de prendre le chemin du retour. Parcours inverse. Rechopper les sacs après la douche. Et là, pas de cabine familiale. Obligé de se séparer. Les filles d’un côté, le garçon de l’autre. Chacun son sac. Enfin c’est ce que je croyais. J’habille Mibou que je confie à papa. 2 sur 3 de prêts, il ne manque plus que moi. Je vais enfin pouvoir m’occuper de moi.

Mais au moment de passer ma petite culotte. Le gros doute. Je fouille dans le méga sac. Pas de petite culotte. Pas de change. Je me rends compte que tout est dans le sac à dos de papa qui vient de quitter les vestiaires avec Mibou.

gif-oops

Hohoho! Je fais quoi :

  • Je tape à la porte de la cabine d’à coté : « hello, je suis en rade de culotte. Tu n’aurais pas une feuille de vigne à me passer ? »
  • Stop, ce n’est pas crédible.
  • « J’appelle à gorge déployée « Papa chériiiiiii !!! »
  • Peine perdue avec le bruit ambiant.
  • « Je reste cloitrée dans la cabine en espérant que Papa chéri revienne me chercher. »
  • Ouais ! Encore faut-il qu’il retrouve la cabine.

Par chance, il faisait moche ce jour-là. J’enfile mon trench façon exhibitionniste et cours jusqu’à la sortie du vestiaire.

Devant tout le monde, je réclame mes sous-vêtements l’air de rien. Mibou hallucine. Papa mort de rire.

Voilà ce qui vous pourrait vous arriver si, comme moi, vous ne mettez pas un peu d’organisation dans vos affaires. Et c’est aussi pour cela qu’il faut un petit encas dans le sac finalement : moins pour le petit creux que pour se réconforter après une bonne honte dans tout le monde.

Publicités

7 Commentaires

  1. Il m’est arrivé pareil mais juste pour les chaussures…et déjà j’ai bien eu la honte! Je retiens l’idée des serviettes décathlon parceque bientôt c’est avec une valise qu’on va aller a la piscine parceque bébé numero 2 arrive!

    1. Les serviettes compactes c’est incontournable. Parce que la valise même avec les roulettes c’est chaud; -)

    2. Et félicitations pour le numéro 2;-)

      1. Merci! Et je vais envoyer le papa chez décathlon!

      2. Ça ne vaut pas la douceur et le moelleux d’une serviette mais pour la piscine ça fait le job …

  2. Aaaah, ça fait toujours du bien de savoir qu’on n’est pas les seuls à qui ce genre de honte arrive….. 🙂

    1. Le pire c’est qu’on sait que des moments de solitude comme ça, il y en aura d’autres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :