Pourquoi, je te bannis

En écrivant ce titre, j’ai tout de suite vu le quiproquo.

Non, je ne vais pas vous parler d’une rupture sentimentale mais d’une rupture lexicale.

Mibou a maintenant 3 ans.

Et tous les parents qui connaissent cette époque comprendront pourquoi, je ne veux plus entendre le mot « Pourquoi ».

Les premiers Pourquoi de mon enfant étaient mignons parce qu’ils introduisaient dans le langage cette subtilité qu’est la discussion. En plus, s’il me demandait à moi sa mère, Pourquoi telle ou telle chose, c’est bien parce que je suis cette personne ultra géniale qui sait, qui est la lumière de vie, qui est son modèle, qui est la plus belle…Zuip. (« tu dérapes ou quoi ??? »)

Oui le Pourquoi est un signe du développement de sa curiosité. C’est que du positif mais pas que du bonheur.

Oui, j’ose le dire. Parce que un pourquoi de temps en temps, ça permet d’étaler sa science.

Un pourquoi à la minute, ça frôle le test de résistance.

c34f08f3ca73526d9ac04cadaa42f1ae

Démonstration :

Il est 8h45. C’est l’heure de partir à la crèche. Vous allez dire que je fais une fixette sur ce départ à la crèche. Mais c’est toujours là que tout événement anodin devient exacerbé.

Donc il est 8h45 :

Maman : Miboooou ! C’est bon on part. Tu viens on va s’habiller.

1 minute après :

Mibou : Maman pourquoi il y avait un oiseau dans Sam le Pompier ?

Maman : Euh ! Je ne sais pas. Je n’ai pas regardé Sam le Pompier.

Mibou : Maman pourquoi papa prend les escaliers pour aller au boulot ?

Maman : Euh ! Tu lui demanderas ce soir.

Mibou : Maman pourquoi les bébés ne marchent pas ?

Maman : Et bien parce qu’ils ne savent pas.

Mibou : Attends, j’ai vu quelque chose (dit-elle après 3 pourquoi alors que je suis en train de lui enfiler ses chaussures)

Maman : Viens là !

Mibou : Attends, j’ai vu quelque chose. Maman pourquoi la fleur, elle est morte, demande-t-elle en ramassant un pissenlit cueilli la veille.

Zuip !

Là, je dérape. Mon cerveau est en pleine surchauffe de même que mes aisselles. Elle a réussi à me mettre la tête à l’envers.

Maman : CHUUUUT  MibOOOU ! J’ai besoin de 10 secondes pour me remettre les idées en place.

Mais quelle place ? Il n’y en a plus. Mon cerveau a tout donné pour gérer l’avalanche de Pourquoi. Il n’y a plus de jus pour la moindre tâche.

Je vous épargne la fin du scénario car ça continue encore comme ça pendant 2 minutes. 2 interminables minutes.

Et ce n’est pas fini. La lecture des histoires, c’est aussi une super bonne occasion pour une «Pourquoi Session ».

Et pourquoi le livre ceci, et la princesse cela…

J’ai même essayé la lecture du livre Pourquoooi de…

Et vous croyez que Mibou a compris le message subliminal ?

Niet.

Pas besoin de continuer, je crois que vous avez compris le pourquoi de mon titre 😉

 

 

 

Publicités

6 Commentaires

  1. […] billet coup de cœur de la semaine: le billet Pourquoi , Je te bannis ! de Maman dans la vent ! Tellement vrai ! […]

  2. Article très ludique 🙂

  3. j’adorrrrreeee ! tu seras mon billet coup de cœur de la semaine !

    1. Merci c’est vraiment gentil:-)

  4. Pour l’instant je touche du bois mais MisterBB (4 ans) même s’il est très curieux posent en général des questions de telles manière que je n’entends pas « pourquoi » à longueur de temps et pour l’avoir entendu répétéer de l’enfant d’amis toute une journée, c’est vrai que c’est marrant mais à un moment effectivement il y a surchauffe lol 😉

    1. Bon! Il paraît que ça passe. En attendant je regarde dino train comme ça je serai incollable sur les dinosaures 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :