Comment ne pas stresser pendant le change ?

Le risque de voir son bébé tomber de la table à langer nous a toutes hanté. Nous sommes 60% des mamans à redouter ce risque domestique.
Avant d’accoucher, avec Monsieur Papa, on avait misé sur la sécurité. Le baby phone faisait partie de notre liste ainsi que les cale-bébés.
Après le séjour à la maternité, nous avons gagné en assurance grâce aux conseils prodigués par la pédiatre en chef et surtout grâce aux installations de la chambre : une mini nurserie dotée d’un super plan de change, des rangements pour les couches. Bref, tout ce que nous n’aurions pas en rentrant à la maison.
De retour chez nous, on a essayé de garder certaines des habitudes et aménagements que nous avions appréciés à la maternité. Petit à petit nos gestes sont devenus sûrs. Nous prenons confiance. Et pendant ce temps, bébé se développe et gagne en mobilité.
Mais ces capacités naissantes, ont toujours été difficiles à appréhender pour moi tant elles évoluent vite. Sans crier gare, bébé se met à faire du dos-ventre alors que la veille encore, il ne se déplaçait pas.
Et c’est comme cela que je me suis fait avoir un jour.
Nous étions avec Bibou (« c’était le premier surnom de Mibou ») à l’étage et j’avais une grande envie d’un break technique. Comme d’habitude, je la pose sur le lit encadrée de deux coussins pour qu’elle ne tombe pas.
Par chance, les toilettes donnaient sur un grand miroir qui me servait de rétro-viseur. Rapidement, je vois mon bébé tourner une fois, puis deux. Je me demande si les coussins vont arrêter ses acrobaties naissantes. Je suis totalement prise au dépourvue car la veille encore, Bibou ne maîtrisait pas le dos-ventre.
Et ce que vous imaginez arriva. Bibou est tombée de notre lit.
Grand silence ! Je me hâte pour la récupérer. Je l’entends pleurer. Une longue période d’angoisse démarre. Je panique. Je ne sais pas s’il faut que j’aille aux urgences. Elle se calme mais je ne sais pas quoi faire. J’appelle Monsieur Papa car je me sens coupable. Je dois lui avouer que j’ai merdé, que sa fille a eu un accident. Nous parlons, demandons conseil à la famille qui est dans le corps médical…
Je vous passe le reste de l’histoire car elle finit bien.
Cette histoire aurait très bien pu arriver sur la table à langer. Parce que parfois avec un bébé, on est débordé. Parce qu’en une seconde, j’ai pris conscience que tout peut arriver.  C’est notamment pourquoi, les premiers mois sont si stressants. On doit être à l’écoute de tous les changements de bébé et s’adapter en fonction tout en étant soi-même un peu, beaucoup fatiguée.
Si je vous parle de tout cela après tout ce temps, c’est parce que j’ai découvert la fondatrice de Mum and the Gang qui a eu la bonne idée de créer un produit simple et évident : la ceinture Obidoo : Obi pour ceinture en japonais et bidoo pour désigner de manière affective le ventre de bébé.

ceinture obidoo
Obidoo est une ceinture à langer qui se fixe sur la table à langer et convient au bébé entre 0 et 18 mois.

Mode d'emploi Obidoo
Elle a été conçue pour permettre aux parents de récupérer un objet du quotidien (couche, coton,…) dans un environnement proche du plan à langer sans risque de chute pour l’enfant. Elle se compose d’une boucle qui entoure le plan à langer et d’une boucle destinée à envelopper l’abdomen de bébé.

Illustration papa Obidoo�
Fabriquée en coton, elle est lavable.
J’ai trouvé ce concept simple et tellement utile. On sent bien, derrière ce produit, le vécu et le bon sens des fondatrices qui sont elles-même mamans.
Je ne pouvais qu’avoir envie d’en parler et de les mettre en avant sur le blog.
Si comme moi, vous avez été touché par ce produit, surveillez bien l’actualité du blog, une ceinture sera à gagner très bientôt.

Publicités

10 Commentaires

  1. Sympa… Pour un autre aspect dans mon cas. Ma fille n’arrête pas de bouger quand je la change. Tour et demi tour et il faut du temps pour réussir à la bloquer assez longtemps pour fermer la couche. C’est rock et elle a que 8 mois!

    1. As tu vu la vidéo qui tourne sur le net avec la maman qui essaie d’habiller en même temps ses 4 bébé? Ton commentaire me fait penser à ça; -) et si à 8 mois ta fille bouge comme ça elle va sans doute vite se libérer de sa couche.

      1. Oui je l’ai vu… délirante. C clair que j’ai peu d’espoir pour la couche

  2. Pour ma part j’ai opté pour le matelas à langer candide avec la ceinture intégrée, même si elle m’a peu servie j’étais rassurée de l’avoir 🙂

    Article intéressant et rassurant pour les futurs parents ! Je connaissais pas ce système additionnel, c’est une bonne idée !

    1. On n’arrête pas le progrès 😉

  3. Une bonne initiative, mais le cote « harnais » me deplait un peu. Je pense aussi que certains parents pourraient ne pas lire le mode d’emploi et juste se dire que ca sert a attacher bebe et etre tranquille, point barre (ce qui n’est pas le but!).
    On a aussi eu une frayeur avec notre miss quand elle avait 5 mois, elle est tombee du canape en se projetant vers l’avant (horrible) comme un diable qui sort de sa boite…
    apres ca on a juste decide de mettre un tapis bien confortable par terre. Pareil pour le change, vers 10 mois, quand elle a commence a vouloir s’echapper, on a mis le matelas a langer par terre aussi.

    1. Je te rejoins. Dans tous les cas il faut surveiller. Pour le salon on avait fait comme toi. On avait opté pour un tapis de gym. Pas très deco mais super amortissant.

      1. On a des tapis de yoga qui trainent partout dans la chambre de la miss pour amortir les chocs 😉

  4. Je me demande si ce n’est pas simplement les tables à langer qui sont mal fichues et pas assez larges pour qu’on puisse au moins réussir à attraper les produits sans stresser !
    Voilà ce qui me sert de table à langer : https://afitweek.wordpress.com/2016/01/05/ma-table-a-langer/ un grand bureau et après avoir tester une table à langer classique chez une amie pas plus tard qu’hier je me suis félicitée de ne pas en avoir achetée.
    Après évidement il faut être vigilant à chaque instant avec nos petits coeurs.

    1. Malin ton bureau. Mais encore faut il avoir la place chez soi. La ceinture obidoo rappelle que les gestes anodins du quotidiens sont souvent à l’origine des accidents domestiques. Et pour son premier enfant ça peut permettre de prendre ses marques en douceur 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :