Pendant les vacances, c’est le festival des dessins animés

Dès que je tchache avec des parents, il est un sujet qui revient souvent :

« Et la tienne, elle regarde souvent les dessins animés ?
Nous pas trop. Ca craint les écrans trop jeune, ça coupe la créativité. Nous on ne veut pas avoir des enfants lobotomisés. Nous on préfère lui lire des livres ou faire du yoga, tu vois ! »
Mibou, est décidément mal partie dans la vie avec des parents qui adorent les films d’animation («nous, on est des intellos. On ne regarde pas des dessins animés mais des films d’animation, Hihihi !)
Mais pendant les vacances, quel parent n’est pas tenté de proposer un dessin animé pour occuper son enfant ?
Pour ne pas culpabiliser, misons sur la créativité, la qualité et l’originalité. Alors pour fermer le clapet à la Reine des Neiges, nous on va au Festival Tout-Petits cinéma au Forum des images.

Avec Mibou, on a découvert cet événement l’année dernière et je m’en souviens encore.( https://mamandanslevent.wordpress.com/2015/02/18/allez-les-enfants-on-se-fait-notre-festival-tout-petits-cinema)
Pour ceux qui ne connaissent pas, le Festival Tout-Petits Cinéma est un festival de court-métrages pour les enfants à partir de 18 mois. Les conditions de projection sont totalement adaptées aux jeunes spectateurs. Le niveau sonore est moins fort. La salle est mise dans le noir avec un accompagnement pour ne pas avoir peur. La projection se fait sur un grand écran comme pour les grands.

Affiche tout petits cinéma
Les projections suivent le concept de Ciné-Concert ou de Ciné-chansons ; ce qui permet aux enfants de naviguer entre deux registres très complémentaires qui les plongent plus dans l’atmosphère d’un spectacle. La durée tourne autour de 45 minutes, ce qui est plus court qu’un dessin animé Pixar ou Disney.
De plus, la programmation permet de découvrir des auteurs du monde entier et des styles d’animation très variés.
Cette année, le programme est encore très prometteur : Anthony Boulc’h et Fanch Minous en quartet avec Simon Hurot et Pierre Thary, Héloïse Lefebvre et Paul Audoynaud du duo Please, Spring !, la chanteuse Lise Chemla, les deux complices Julien Kamoun et Laurent Bernard, Merlot (du groupe Baobab) ou encore l’ondiste et compositrice de musiques de films Christine Ott.

HEDGEHUG © Dan Pinto (3) Le Renard et la musique copyright Fatemeh Goudarzi
Entre les séances, le festival propose des ateliers pour expérimenter les principes de l’image animée ou l’importance du son au cinéma. Une nouveauté cette année : la découverte d’applications numériques créées par le Forum des images pour les tout-petits, Le Cinéma au bout des doigts.
Et, dans tous les espaces du Forum des images : une exposition ludique et participative, un escalier musical, des photos souvenirs, un espace lecture et coloriages, une librairie éphémère, des goûters et des jeux !
Côté budget, les tarifs sont accessibles : séance 5.50 € par enfant, 7 € par adulte, 4€ avec la carte Famille, donnant accès à une séance de cinéma, aux installations interactives et au goûter offert (séance de l’après-midi). En effet, Le Forum des images est une institution culturelle soutenue par la ville de Paris.
Si vous êtes au taquet, cliquez par ici pour le détail du programme.
Nous, on a fait notre choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :