Construire des imaginaires respectueux de l’enfance avec les poupées Lottie

Pourquoi joue-t-on à la poupée quand on est enfant ?

C’est la question que je me suis posée quand j’ai été contactée par Lottie.
Jouer à la poupée, surtout pour les petites filles, ça semble naturel alors que jouer à la poupée pour les garçons c’est tout de suite connoté. Si on ne s’intéresse pas au sexe mais à l’enfant, quelles sont les vertus apportées par les poupées? Pourquoi est-ce si répandu ?
Mibou a eu son premier poupon à l’âge de 1 an et pour tout vous dire, c’était un bide littéral (« désolée Marraine »). Je me suis dit qu’elle avait même peur de cette représentation humaine.
Son poupon a longtemps traîné dans sa poussette sans susciter le moindre intérêt. Mais nous (Mamie, le père Noël, les potes etc.) avons persévéré en lui offrant des poupées de genres différents : une poupette C. qui faisait moins bébé, une Barbie vintage des années 70’s, des minis Barbies et même la Reine des Neiges («  Libérééééeeee ! Délivréééeeee !…).

De temps en temps, Mibou leur consacrait quelques séances de jeu mais quand elle est rentrée dans sa période « Rose », les poupées sont aussi devenues plus attrayantes pour elle. Surtout les Barbies. Mibou kiffe leurs cheveux qu’elle peut laver pendant le bain et les couper pendant une séance de loisirs créatifs. Elle affectionne aussi beaucoup les poupées petit format qu’elle peut amener facilement en balade au fond d’une poche.
La poupée est un vrai support de découverte du monde. Elle refait les gestes du quotidien. C’est aussi un moyen de dédramatisier une situation vécue comme difficile. C’est un peu son partenaire confiance.
Ensuite, ce que je vois chez des enfants plus âgés, c’est que la poupée devient un personnage dans les histoires qu’ils inventent. Cela devient aussi une manière d’appréhender les rapports humains, la socialisation.
Ben ça c’est intéressant. On est bien d’accord que la socialisation n’est ni une question de fille ni de garçon. Donc la poupée peut être un jouet à mettre entre les mains des garçons.

En plus, si la poupée sert à se projeter dans son monde, je me dis qu’il est sans doute  sain que ces poupées fassent écho à l’univers direct des enfants. Des poupées qui permettent de raconter des histoires qui correspondent à leurs préoccupations : les fringues oui mais pas façon bimbo sexy, la nature, le dessin, les dessins animés, le jeu… bref tout ce que Barbies et consœurs ne racontent pas. Je trouve important que Mibou puisse jouer avec une poupée-enfant ( garçon ou fille) plutôt qu’avec une poupée-femme comme les poupées mannequins.
J’avoue cependant que par facilitée, je ne me suis pas trop bougée pour trouver ce genre de poupée et je laisse Mibou jouer avec ce qu’elle a sous la main alors que je me rappelle avoir adoré jouer avec des poupées en tissu du genre Holly Hobby avant de m’attaquer à Barbie-chette 😉
Je me dis que c’est une manière de lui parler de diversité. Il n’y a pas une poupée mais des poupées comme il y a des gens.
J’ai été ravie de découvrir les poupées Lottie car elles vont dans cette tendance de ne pas proposer un archétype de poupées mais différentes poupées qui proposent des univers différents par leur style vestimentaire, leurs centres d’intérêt, leur carnation…


Pour casser les codes, j’ai volontairement choisi une poupée-garçon et une poupée –fille qui en plus symbolisent des styles de vie « cool et fun » très éloignés de notre quotidien urbain de francilien.
Au premier abord, Mibou a été un peu déçue par la poupée-garçon. Mais même si elle ne devient pas sa préférée, elle saura que c’est possible. Et comme Mibou est curieuse, je me dis qu’elle inventera bien une histoire qui laissera la place aux garçons. On ne va pas faire du sexisme anti-poupée-garçon non plus. Soyons au dessus de tout cela 😉
Après si on s’intéresse un peu plus à la « cam », la poupée est agréable car elle ne dégage pas une odeur particulière ce qui est souvent le cas avec les poupées neuves. Les vêtements ne sont pas encore trop faciles à mettre mais là je dirais que c’est plus une question d’âge.
Sinon côté accessoires, c’est comme toutes les autres marques, ils sont minuscules. Logique, ils sont proportionnels à la taille de la poupée mais à mon échelle, c’est le genre de ptits trucs que tu retrouves partout dans l’appart. Et ça me gave un peu.

Enfin, il faut bien que les enfants s’amusent !
Niveau prix, on est autour de 20€. C’est un peu plus cher qu’une Barbie mais en tant que parent, je préfère lui offrir une poupée qui raconte autre chose que la vie de princesse. Je préfère susciter d’autres intérêts que je pourrais accessoirement lui permettre de découvrir IRL (In the Real Life).
Donc, si vous êtes à la recherche d’une poupée qui raconte à votre fille que demain, elle peut être championne de karaté, scientifique ou pirate, allez jeter un œil du côté de Lottie.
http://eu.lottie.com/collections/all
Et si j’étais de mauvaise foi, je passerais sous silence l’effort de notre chère Barbie qui essaye de ressembler à une nana du quotidien : http://www.paroledemamans.com/enfant-3-6-ans/actualites-3-6-ans/barbie-change-de-silhouette-2.
Même si elle arbore des mensurations un peu plus raisonnables, le style de vie qu’elle nous propose ne change guère.

Il va en falloir plus pour me convaincre.

Publicités

3 Commentaires

  1. Ouaaaah je vais suivre attentivement alors 🙂

  2. Lottie!!!! Je suis une grande fan aussi 🙂
    Ma puce n’a pas « encore l’age », pour l’instant elle joue avec ses poupees Corolle, mais je garde les Lottiespour l’annee prochaine.

    1. Corolle c’est un classique. Mibou joue avec les deux. En exclu. Il y aura une surprise lottie sur le blog mercredi; -)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :