Et si on fêtait les anniversaires à l’ancienne

Mibou a quatre ans. Mibou est en petite section de maternelle. Donc il est l’heure pour Mibou de fêter la première fois son anniversaire avec des camarades, les siens et pas les enfants des copains de papa et de maman.

Mais Mibou n’est pas encore suffisamment autonome pour prendre en charge la logistique et l’organisation de cette fête. Encore une mission pour les parents. Sur ce coup c’est moi qui m’y colle. Et comment ne pas être rattrapée par la tendance. Si comme moi, vous flânez sur instagram ou sur pinterest, vous n’aurez pas manqué cet effet de mode qui consiste à faire de tout un événement inoubliable. Et pour cela, on doit apparemment faire appel à des pros. Vous savez, ces planners en tout genre : mariage, anniversaire, baptême, arrivée de bébé, enterrement de vie de jeunes filles… Tout est « planner » et mise en scène à gogo.

 

Ben, désolée encore de râler, mais puisque je ne suis qu’une simple maman non parfaite qui ne vit pas dans un appart de magazine, eh bien je vous annonce que chez nous, les fêtes ce n’est pas Hollywood.
image

A mort, le glitter, le glossy, le sans faille, le tout programmé, le tout artificiel.

Dans ma vraie vie, pas celle de Disney, j’ai un job mais pas 15 : je ne suis pas à la fois décoratrice d’intérieur, pâtissière, animatrice de soirée, clown bozo, homme orchestre…

Et en plus, on n’habite ni dans un château ni au palais omnisport de Bercy (rebaptisé Arena).

Je vous avais prévenu, cette année on va donner dans le Old school. Nous avons décidé de nous inspirer des anniversaires d’autrefois dans les 80’s 😉

A cette époque lointaine, on allait à la Carterie pour choisir ces petits cartons d’invitation qu’on donnait à nos camarades préférés. Pendant ce temps-là, maman s’attelait au gâteau maison ou commandait the gâteau chez le pâtissier qui savait faire des gâteaux avec ses mains à lui.
image

Quelques carambar et smarties. Voilà le tableau est posé. Je me rappelle qu’à ce moment, il y avait déjà des mamans zélées qui organisaient des activités du genre pêche aux canards qui permettaient aux gagnants de remporter un petit cadeau.

Mais la réussite de ces anniversaires reposait beaucoup sur la liste d’invités. Fêter son anniversaire, c’était l’occasion de se retrouver dans un cercle exclusif avec les personnes avec qui ça le faisait et de se faire plaisir en mangeant n’importe quoi sans que les parents la ramènent avec leurs principes de vie et surtout alimentaires.

Donc en 2016, Mibou aura eu le droit à un anniversaire à l’ancienne : un joli gâteau, un gâteau maison pour ma conscience à moi de maman consciencieuse, des confiseries dégueu, des confettis qui vont ruiner mon ménage pendant des mois, une petite déco pour l’ambiance et surtout ses bonnes copines du moment.
image

Ce jour-là, les parents des copines auront eu le droit à des bulles pour supporter le dawa que les gamines ont mis, pour aussi prendre du plaisir à la cool.

Donc un anniversaire tranquille, sans enjeu de représentation ni de mise en scène. Un anniversaire pas du tout « planner ».

 

Publicités

6 Commentaires

  1. Aaaah si on vivait comme dans Pinterest…On aurait une cuisine en brique avec ilôt central et verrière, un salon parfaitement rangé et un balcon avec des plantes de rêve et des coussins partout. On s’habillerait comme des mannequins tous les jours. Et on ferait aussi des gâteaux dingues avec 15 couches multicolores dedans.
    Restons avec nos vies imparfaites et AUTHENTIQUES !!!

    1. J’adore! !! Pinteres est un super diffuseur de tendances. Moi non plus je ne vis pas dans un tableau. Tiens tu me donnes une idée. Je vais me lancer dans un tableau « vraie vie » 🙂

  2. Je suis d’accord avec toi, pour moi une fête réussie, c’est d’abord une fête où on est entouré des gens qui comptent e où on s’amuse, pas la photo Pinterest parfaite. Après à 4 ans, les petits peuvent largement participer aux préparatifs, même si tout n’est pas parfait, c’est le plaisir du faire soi-même. Chez nous ils découpent les printable, glissent les petits drapeaux sur la ficelle pour faire la guirlande, remplissent les sacs de bonbons et aident même à faire le gâteau 🙂

    1. C’est une bonne idée les printables. Je n’ai pas toujours le réflexe. Et je suis d’accord avec toi, la fête est sympa si la mayo prend entre les gens. Les bonnes fêtes créent des souvenirs. Le seul hic est le manque d’espace qui parfois oblige a faire les anniversaires dans des lieux loués. Et la on peut perdre en authenticité.

  3. Exactement ce que j’ai prévu pour mon Patachon quand le temps sera venu. Un après midi à manger n’importe quoi et boire des litres de jus de fruits, un ou deux trucs maisons pour la bonne conscience. Des jeux partout, de la musique, des enfants qui braillent. Des anniversaires anti-instagram, et ça sera parfait.

    1. Je pense qu’il va s’amuser. Un anniversaire à la cool ça permet aussi aux parents des copains de se rencontrer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :