La propreté : quand y’en a plus y’en a encore.


Pourquoi je remets le sujet sur la table ?

Tout simplement car Mibou a 4 ans et la propreté est encore un sujet d’actu.

Rappel des faits.

La propreté est souvent associée à l’entrée en maternelle car tout le monde flippe que son enfant ne soit pas propre avant la rentrée.  C’est le stress car si Chouchou fait encore dans sa couche,  il verra les portes de l’école se refermer devant son nez alors que tous les copains de crèche seront déjà en train de choisir leur lit pour la sieste.

La propreté, c’est le premier examen d’entrée dans le monde des grands.  C’est le bac avant le bac.

Mais en principe, comme à l’école des fans, tout le monde est reçu à l’examen. Yes ! Il est propre ou dit autrement : Bye bye la couche vive les chiottes.

parentingdigitalillustrations-1-900x558

Et pour toi parents : Bye bye les couches, le sac à langer et aussi vive les chiottes. Ou si tu es comme moi pas fana des toilettes partagées : merde les chiottes.

Bon un jour je vous ferai le topo des meilleures astuces pour aller aux toilettes avec un môme car c’est une vraie thérapie …

Revenons à cette propreté enfin acquise. Enfin presque.  Chers jeunes parents, je vais sans doute vous saper le moral.  En fait la fin des couches marque non pas le début de la propreté (et la fin de la saleté comme si un bébé c’était crado) mais le début de son apprentissage.  C’est subtil mais c’est énorme. A partir de ce jour, papa et maman ne se chargeront plus de la besogne. C’est Chouchou qui va devoir s’y mettre sous la bienveillance et l’attention de ses parents.

Ben ouais, le nombre de feuilles de papier toilette pour s’essuyer sans se souiller les mains c’est pas inné.  De même que ne pas s’essuyer l’avant et l’arrière avec le même papier apparemment ça ne coule pas de source la première fois. Se laver les mains systématiquement au début c’est rigolo après ça équivaut à 5 bonnes minutes de jeu  ou de récréation perdues. Fermer la porte au wc ce n’est pas non plus la priorité. N’oublions pas, on est au début de la phase scato donc le caca c’est plus beau que la médaille d’or des JO.

Toi jeune parent, prépare-toi à passer de nombreux moments d’intimité intenses avec ton nain. Prépare-toi comme avec un bon toutou, à passer derrière car la chasse d’eau au départ c’est pas automatique. Entraîne-toi dès maintenant à t’extasier aussi bien devant un bon gros popo que devant un magnifique dessin de bonhomme.
 Et même si tu as montré les bons gestes,  ne t’inquiète pas en cas de louper, la culotte fera le job. Je te le dis d’avance. Tu le vivras ce jour où tu te demanderas si le bibendum n’a pas élu son domicile dans le fond du caleçon de ton gamin. A ce moment tu connaitras ce moment de solitude : est-ce que je mets le caleçon avec le reste du linge sale dans la machine? Parce que là, ce n’est pas sale, c’est carrément crade !

parentingdigitalillustrations-6

Et à force de répéter les règles d’hygiène, les enfants finissent par être saoulés et à botter en touche dès qu’on a le dos tourné.

Maîtres mots : patience et constance. On ne lâche pas et surtout on n’hésite pas les lectures ou les petits rituels pour rendre l’apprentissage léger pour tout le monde. 
J’adore faire une petite piqûre de rappel à Mibou sur la propreté en lui racontant l’histoire du petit renard qui ne voulait pas se laver que j’ai découvert dans l’un de ses magazines. L’hygiène c’est un tout. 
Il y a aussi un joli tableau illustré par Bubblemag que je trouve sympa.

La propreté ce n’était pas le sujet le plus glam’s du moment mais cela nous rappelle que l’apprentissage pour les enfants a bien des facettes qui ne se limitent pas à la lecture.

Publicités

5 Commentaires

  1. Et sinon la culotte souillée … Avec le reste du linge ou pas ? 😉
    Ahah la question que je me posais deja avec les body catastrophe… Mais avec un peu de lessive tout fini par sentir bon 😉
    La propreté c’est le sujet qui me fait peur dans l’éducation

    1. Avec le reste du linge si c’est léger. Sinon je ressorts la lessive pour un prélavage à la main. Et ce qui est difficile c’est de ne pas tomber dans un délire hygiéniste.

      1. Je faisais pareil avec les bodys jusque là ! 🙂 je comprends tout a faire pour le « délire » 😉

  2. Mouais…on s’en sortira sûrement, comme tout le monde … mais là tout de suite ca me paraît une montagne…#grosseflemmasse 😉

    1. Ne t’inquiète pas. On finit par trouver des stratagèmes. Mais c’est qu’on aimerait en finir une fois pour toute; -)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :