Maman est trop flippée

Allez courage. Il faut que je me motive car je suis sur le point d’écrire le post le plus personnel depuis la création de mon blog Maman dans le vent. Cela fait quatre ans que je parle de sujets qui j’espère, inspirent les mamans débutantes et les parents en devenir.  Cela fait donc quatre ans que je retire le meilleur de ma petite expérience de maman pour partager mes astuces et mes apprentissages. 
Mais aujourd’hui je me livre car je flippe.

Filliozat m’a beaucoup aidé à propos des émotions de l’enfant. Mais si chaque jour j’essaie d’être la maman qu’il faut pour mon Mibou, je me rends compte que je vis en même temps un bouleversement de fond.

Ces dernières années, j’ai mené ma vie tambour battant, comme on dit. Même si c’était loin d’être rose tous les jours, je remontais en selle car j’avais le sentiment de faire ce qu’il fallait pour moi. La naissance de Mibou a été aussi la naissance d’une fragilité. Je crains un tas de nouvelles choses maintenant. L’avenir me fait paniquer quand avant j’avais hâte d’y prendre part.  Aujourd’hui, je cherche tout ce qui peut me rassurer, sécuriser ma famille.

2015, 2016 et son flot de violences et de souffrances ont fini de laminer mes espérances. Le monde dans lequel ma fille grandit me fait douter voire me fait peur. La misère des enfants réfugiés me révolte. La richesse des « très grands » est indécente à mes yeux. Je ne supporte plus le marketing d’une société qui nie l’humain et ses besoins fondamentaux.

On culpabilise dès qu’il s’agit de choisir entre les impératifs de notre travail et être auprès de ses enfants et de sa famille.

Je suis donc flippée et révoltée. Révoltée de ne pas avoir les moyens de réellement construire une vie qui me semble juste. Marre d’être une simple consommatrice piégée dans la grosse machine de l’économie et de la finance. Découragée de ne pas avoir d’espace pour créer.

Le tableau n’est pas très réjouissant et je crains que cela puisse être pire.

Je flippe car j’ai maintenant un enfant et je ne sais pas si je pourrai toujours la protéger de cette société qui m’inquiète. Je me demande si elle grandira dans un monde en paix. 
Quand je la vois si joyeuse, j’ai tellement envie de préserver son développement. Et en même temps, j’ai envie de lui apprendre à se défendre.

Tout se brouille. Parfois je me dis que je n’aurais pas dû avoir d’enfant pour éviter de lui faire subir ce monde dans lequel nous vivons. Je crois que c’est une inquiétude que partagent beaucoup de parents. Et parfois, je touche à la grâce quand Mibou nous fait voir le monde avec ses yeux, sa créativité, sa manière de vivre le moment présent. Tout ce qui nous quitte en grandissant et qui me manque.

A la fin de cet article, je flippe toujours car vous aurez lu cette incursion dans mon monde et que vous saurez à quel point je me sens parfois à poil façon « ta mère en slip » 😉

Mais la flippe n’est-elle pas comme une petite voix qui révèle ce qui est essentiel et auquel il faut attacher le plus grand des égards ?

Alors pour vivre tout cela avec moins de gravité, je vais arrêter de m’enfiler les reportages catastrophes qui nous expliquent qu’on est des dinosaures pollueurs voués à disparaître. Oui, c’est un conseil de Papa chéri. Et la prochaine fois que je me sentirai en loose, je regarderai les Feux de l’Amour. Ça me rappellera qu’il y a des gens qui ont vraiment des vies difficiles 😉

Publicités

2 Commentaires

  1. très bel article qui retranscrit exactement la peur de toute maman. « Je flippe » aussi en regardant les informations et ce flot continu de mauvaises nouvelles. Nous flippons pour nos enfants comme nos parents l’ont fait pour nous, et comme nos grands parents l’ont fait pour leurs enfants et ainsi de suite. Ce sentiment est humain et complètement normal 🙂

    1. C’est vrai mais le vivre n’est pas toujours simple. Je n’ai pas envie de communiquer cette angoisse et de nous empêcher de vivre, d’être aussi insouciant. On doit pouvoir avoir le droit à un peu de légèreté, bon sang :’)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :