Quand je serai grand

« Quand je serai grand » est une expression de l’enfance car si on la prononce, c’est qu’on se sent ou qu’on se voit petit.

« Quand je serai grand » est aussi le titre de l’album illustré de Maria Deck et édité chez Hélium, mon éditeur préféré.

« Quand je serai grand » est une expression finalement complexe car il ne s’agit pas que de taille. C’est une manière de questionner et de construire son futur.

L’ouvrage de Maria s’appuie sur les rêves d’un petit garçon emplis d’aventures pour esquisser, en suivant une progression, les possibilités qui s’ouvrent à une personne au fur et à mesure de sa vie.

quandjeseraigrand-mariadeck1

Ce livre accessible à partir de 4 ans est aussi un moyen pour apprendre à compter même si ce n’est pas l’objectif premier.

Les illustrations sont belles et subtiles. Elles dessinent des situations qui toucheront à coup sûr les enfants car elles sont proches de leur quotidien.

Maria Dek est née en Pologne et son univers artistique vaut le coup d’être connu : ifyoulaugh.blogspot.fr

Grandir est vraiment un sujet qui me touche car il est au cœur de mon principe de vie. Mibou grandit et j’espère que moi aussi. Grandir, c’est être dans sa condition de vivant il me semble. Et c’est parfois bien difficile de comprendre en quoi consiste grandir à part obtenir chaque jour plus de pouvoir d’action.

Il y a un autre livre dans un registre visuel très différent qui traite de cette question et que j’adore.

Il s’agit de Pomelo grandit de Ramona Badescu et Benjamin Chaud aux éditions Albin Michel Jeunesse.

Ce livre aussi pose de manière très poétique ce qui peut se passer dans la tête d’un enfant :

– Est ce qu’on change quand on grandit ?

– Est-ce que tout le monde grandit à la même vitesse ?

– Ne faut-il pas être moyen avant d’être grand ?

– Et en vieillissant est ce qu’on devient sage ?

Si grandir offre de nouveaux possibles, Pomelo, le petit éléphant éprouve des doutes avant de se sentir prêt à avancer.

Ce que j’aime dans ces ouvrages, c’est la simplicité utilisée pour parler de questions « quasi-métaphysiques ». Mibou s’est très vite sentie concernée ce qui nous a permis d’entamer de chouettes papotages avant le coucher.

Et vous, quels sont vos livres préférés qui aident à grandir ?

Retrouver aussi sur le blog d’autres posts sur le sujet :

Ok, je m’arrête là 😉

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

3 Commentaires

  1. quand on était petit, mes excuses pour la faute d’orthographe !!!

    1. On s’imagine tellement de choses. C’est aussi un moteur pour avancer de se voir grand. C’est regarder vers le futur.

  2. Hé oui, quand on est petit on veut devenir grand, mais quand on vieillit on se souvient de quand on été petit… ainsi va la vie…
    Amitié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :