Avez vous pensé à l’ostéopathie pendant la grossesse?

Lors de ma grossesse, j’ai souvent cherché des moyens d’alléger les petits maux mais aussi de me rassurer avant le jour J. A ce moment là, une amie m’a parlé d’ostéopathie en me disant que c’était bien, que cela préparerait le corps avant l’accouchement.

Finalement, suite à une MAP, j’ai pris la décision de faire appel à un ostéo, comme on dit, pour me remettre sur pied après plus d’un mois allongée.

Comme les médecines dites « douces » ou « alternatives » sont dans le vent, je saute sur l’occaz pour vous transmettre quelques tuyaux que m’a confié Sylvie Nord, vice Présidente des Ostéopathes de France qui s’est prêtée à l’exercice de l’interview.

1- Pouvez vous nous rappelez ce qu’est l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une méthode de soins exclusivement manuelle qui s’emploie à déterminer et à traiter les pertes de mobilité du corps. Cette restauration de mobilité stimule les mécanismes d’autorégulation et permettent à l’organisme de retrouver équilibre et santé.

Pendant la grossesse, l’ostéopathe rééquilibre l’organisme dans sa globalité en recréant la mobilité entre les systèmes musculaires organiques et osseux. La restauration de cette mobilité se fait par des manipulations douces.

2- Pendant la grossesse le corps de la maman subit de grandes transformations. A quels moments il est bon de faire appel à un ostéopathe et pourquoi ?

En effet la grossesse induit la nécessité d’une adaptation permanente de l’ensemble de l’organisme et de la posture afin de faire face au développement de l’embryon et du fœtus.

Il est donc souhaitable de consulter à chacun des 3 trimestres pour vivre harmonieusement ce temps.

La consultation chez un ostéopathe tous les trimestres peut-être avant tout préventive car pendant 9 mois le corps de la future maman se métamorphose ; la colonne vertébrale a tendance à se cambrer, le bassin se positionne différemment.

Au cours du premier trimestre, on peut observer des atteintes neurovégétatives avec nausées, vomissements, irritabilité mais aussi troubles du transit ou lombalgies.

Sur le deuxième trimestre, l’expansion de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, limitant ainsi les mouvements du diaphragme. Cela peut entraîner des troubles vasculaires, des contractions.

Sur le troisième trimestre, l’ostéopathe va agir sur l’équilibre général du corps, sur les zones vertébrales trop ou trop peu sollicitées et les tissus permettant une prise en charge des douleurs, du reflux gastro-oesophagien , de la fatigue et du syndrome du canal carpien rencontrés au cours de cette période .

3- Pendant la grossesse peut on s’adresser à n’importe quel praticien ou faut il consulter un ostéopathe spécialisé dans les questions de la grossesse ?

Nous vous conseillons de vous adresser à un praticien faisant de l’ostéopathie son activité exclusive afin de vous garantir le meilleur résultat. Un ostéopathe diplômé d’une école d’ostéopathie est en mesure de recevoir une femme enceinte dans son cabinet.

4- Est ce que l’ostéopathie peut aider à faciliter l’accouchement ?

Une séance d’ostéopathie facilitera grandement l’accouchement dans le sens ou l’action de l’ostéopathe consiste à repérer toutes les dysfonctions qui entraînent des perturbations et à agir pour ensuite diminuer les contraintes (tant chez la mère que chez l’enfant) liées au passage du fœtus dans le canal génito-pelvien lors de l’accouchement. La future maman a besoin de toute son énergie et de sa force dans ce moment. Elle les trouvera plus facilement si son corps est libre de trop fortes contraintes.

5- Pouvez vous nous donner 3 bons raisons de consulter un ostéopathe pendant la grossesse ou après ?

Les raisons de consultations d’un ostéopathe sont multiples et variables selon les trimestres.

Si on ne doit en citer que trois, nous dirons nausées – lombalgies – reflux gastro-œsophagien.

Après la grossesse la consultation ostéopathique est fortement conseillée car elle permet de :

– faciliter le confort dans l’allaitement,

– traiter des douleurs persistantes et particulièrement celles faisant suite à l’accouchement (position, effort d’expulsion, suite de péridurale et césarienne…) et restaurer une posture de confort.

6 – Comment trouver un ostéopathe?

Pour trouver un ostéopathe aller sur le site :  www.osteofrance.com

Advertisements

2 commentaires

  1. Maman de jumelles mes filles dès leurs sorties sont allé direct chez l ostéopathe. Toute la famille fait une visite au moins annuelle chez lui. L ostéopathie réussi a soulager ma fille qui est migraineuse. Bref je ne peux pas vivre sans mon ostheo !

    1. Je te comprends. C’est comme une hygiène de vie😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :