Lire ou pas le bouquin de Raphaëlle giordano?

Lire ou pas le bouquin de Raphaëlle Giordano?

Si vous êtes une nana, il y a deux sujets tendance que vous n’avez pas pu raté cet été :
– la charge mentale : gros buzz sur les réseaux sociaux à tel point que les « vrais journalistes  » en parlent aussi.
– et le livre de Raphaëlle Giordano « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ».

Le titre de ce bouquin interpelle car il est rédigé comme un mantra très dans l’air du temps. Tu vois ce que je veux dire cette phrase qui sonne à la fois comme une évidence et une phrase philosophique. Du coup ça fait sens. Ça fait bingo dans ta tête de nénette du 21ème siècle qui ne cherche plus de réponses dans les pages astro mais dans le développement perso.
Ne me dit pas non!

Toi aussi tu as fini par craquer et acheter un numéro ou deux de Flow magazine ou d’un autre du même genre. Perso, moi aussi je me dis que de vivre bien, que de prendre en compte mes besoins, c’est bon pour moi.

Alors je n’ai pas amené sur la plage cet été, le dernier numéro du Monde Diplomatique. J’ai clairement opté pour la légèreté.
Au démarrage de mes vacances, en entrant à Super U, j’ai repéré le combo un cosmo + un Marie claire + un Tshirt. Et hop dans le caddie.
Mais un peu plus loin je suis interpelée par cette couverture familière que je vois régulièrement passer sur Instagram. C’est ce livre au titre rose bonbon et à l’illustration printanière de machinette. (Machinette c’est Raphaëlle Giordano car je n’avais pas particulièrement retenu son nom. J’ai une mémoire de poisson rouge…). Et hop, lui aussi dans le caddie.
Ça va avec le barbecue, le melon et le rosé.

À force de le voir passer sur IG. J'ai craqué. #livredeplage #raphaellegiordano #lecture #vacances2017 #surmapaillasse

A post shared by Maman dans le Vent (@mamandanslezef) on

Quand je débute l’écriture de ce post, je commence à peine le 10ème chapitre de ce bouquin de Giordano et j’ai déjà envie de réagir.
J’ai des doutes : est ce un roman ou une méthode de développement personnel dissimulée dans un récit?
En fait, dans ce bouquin il y a ta vie de maman citadine qui 10 ans auparavant, n’aurait pas fait l’objet d’un livre.

Tous tes doutes et tes aspirations au bonheur, à la réussite pro et sociale, ton rêve de famille parfaite… Tout y est. À croire qu’on a toute loupé un chapitre voir deux dans notre quête féministe. On baigne à mort dans les paradoxes et la frustration mais à part ça tout va bien.

Donc en lisant le livre, il est facile de s’identifier à l’héroïne qui consulte un « coach » en routinologie.
Tu verras que tous les petits conseils qu’il lui prodigue, comme par miracle,a donnent l’impression d’être utilisables par Toi lectrice.
C’est pourquoi je me demande si ce n’est pas un livre de développement personnel maquillé en roman.
Je vais continuer la lecture et voir où me mène cette histoire…

J’ai fini le fameux livre. Je peux donc finir mon article.
Je dois avouer que sa fin a réussi à me surprendre malgré ma perception initiale.
La chute est optimiste et donne envie de croire aux belles rencontres, à la bienveillance des autres. Et c’est plutôt chouette.
Mais je ne vous livrerez pas plus d’infos sur ce livre car j’ai trop peur d’en dire trop; sachant que mes premières intuitions n’étaient pas si mauvaises que ça 😉

Si la rentrée t’a filé le bourdon. Si tu as des envies de changements. Si tu en as marre des esprits chagrin. Ce livre est pour toi.

Si mon article à seulement titiller ta curiosité alors emprunte le à une copine. Au moins si tu n’aimes pas c’est sans conséquence.

Pour ma part, ce livre n’a pas été une révélation mais j’ai quand même eu du plaisir à le lire. Et certains des conseils de Claude (le soit disant coach en routinologie) ne sont pas tombés dans l’oreille d’une sourde.

Publicités

5 Commentaires

  1. Je partage ton point de vue sur le livre. On se laisse prendre par l’histoire et les conseils du coach peuvent être facilement mis en application. J’ai laissé quelques post-its aux pages stratégiques en cas de coup de mou!

  2. Je partage ton ressenti… un « feel good book » qui fait du bien et donne le sourire! J’ai aimé ! ❤

  3. Merci pour cette chronique, je l’ai vu passer partout alors il m’a intriguée aussi! Du coup ça m’intrigue encore plus, mais en bibli plutôt qu’à l’achat car en déménageant on se rend compte de la masse de bouquins qu’on a 😀 — merci !

    1. C’est une bonne idée de l’emprunter le jour où tu auras un coup de mou😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :