La fête des 5 ans de Mibou sans stress

Comeback sur les 5 ans de ma fille sans stress

Organiser un anniversaire ça peut être cool

Comment j’ai organisé l’anniv de Mibou avec fun

Bon, j’ai eu beaucoup de mal à trouver le titre. Mais vous l’aurez compris, je fais parti des personnes qui en voulant faire plaisir à sa fille, se met la pression pour l’organisation de l’anniversaire car :

– J’ai envie de la rendre heureuse.

– J’ai envie que ce soit réussi et beau.

– Et en même temps, l’idée de recevoir à la maison une bande de gosses me coupe les pattes rien que d’y penser : l’ambiance cours de récréation, ce n’est pas mon kiffe.

Et comme nous vivons dans un très grand, voire immense appartement à Paris (Joke), je ne vois pas où les installer pour jouer à leur aise.

Dans ce champ de contradictions, bienvenue vous êtes 😉

Je ne vais pas vous faire mariner pendant tout mon article. Je vous livre d’emblée mon secret et après va pour les petites astuces pour y arriver.

Donc le secret en question :

« Faire de l’organisation de l’anniversaire un moment pour se faire plaisir! »

Qu’est-ce que tout cela veut dire pour moi?

1) Organiser et préparer les choses en fonction de ce que l’on aime faire et ne pas s’assujettir uniquement aux désirs parfois sans limite de nos chers enfants :

« Si en deux clics sur internet, je ne trouve pas de pinata, bon y’en aura pas. Il faut bien que nos mômes gèrent leurs frustrations ».

En plus je ne sais pas si ça vous arrive, mais ma fille se focalise parfois sur un truc et quand les copains sont là, ça passe totalement au second plan, voire ça disparaît de ses préoccupations, alors que j’y ai consacré toutes mes pauses déj pendant une semaine (« les méga boules! »).

Stop ! On se recentre aussi un peu sur soi.

On prend en compte son état de fatigue, le temps que l’on a ou pas, pour faire les choses, les copines qu’on peut débaucher pour donner un coup de main etc.

2) Identifier clairement ce que l’on n’a pas envie de gérer soit parce qu’on n’aime pas ça, soit parce qu’on n’a pas envie. Point !

On ne va pas non plus se justifier sur tout. Tout de même !

3) La caillasse.

Ouais le plaisir ok mais à quel budget ?

A partir d’ici, les lecteurs pressés peuvent passer à autre chose.

Mais avant, je vous file une petite inspiration sur « comment organiser un anniversaire à l’ancienne », ça peut servir.

Pour tous les autres qui n’ont pas décroché, c’est le moment des petits tuyaux que j’ai mis en place pour préparer la fête des 5 ans de Mibou.

4) L’invitation

J’applique la règle ultra scientifique du nombre d’invités est inférieur ou égal à l’âge de l’enfant. Exemple 5 ans, 5 invités maximum.

C’est une copine qui faisait comme ça et je trouve ça bien.

Pas sûr que cela fonctionne pour fêter les 80 ans de mamie 😉

Pour la réalisation du carton d’invitation si vous en faites un, penser à déléguer.

Votre enfant de 5 ans a sans doute des talents qu’il souhaite vous montrer en contribuant par le dessin ou l’écriture.

Avec Mibou, ça a été le cas. J’ai fait un modèle pour le carton au niveau des textes et roule ma poule.

5) La collation

Pour le gâteau et autres gourmandises, cette année, je voulais du fait maison, bien trop déçue par le gâteau industriel que j‘avais acheté l’année dernière et que les gamins avaient à peine touché car bien trop occupés à jouer.

Là encore, j’ai misé sur la sécurité c’est à dire dire un gâteau que je savais faire avec du chocolat pour augmenter mes chances de succès. Seule petite prise de risques volontaire, la préparation de cupcakes. Là encore j’ai commencé par chercher une recette dans mes cordes pour me faciliter la vie.

6) La déco

Quand j’organise une fête j’aime bien que la déco suive. Bon encore pour ne pas me prendre la tête, je fais comme beaucoup de mamans, je pioche chez Hema. Mais je pense que vous connaissez aussi d’autres enseignes qui proposent des petits éléments pas trop chers. Pour l’ambiance, on mise sur la vaisselle en carton à motifs, des ballons.

Si on veut aller plus loin une petite guirlande, une nappe.

Perso pas de confettis même gros. Ben ouais, c’est toi qui fait le ménage après.

7) Le cadeau de remerciement

Clairement à mon époque, on ne faisait pas du tout ça.

« Tu invites des gens et en plus faut leur faire un cadeau ! Décidément les temps changent. »

Bon, là encore je fais simple : des bonbons et 1 petit jouet. Merci Hema! Toujours le même.

8) La durée de l’anniversaire

On fait ce que l’on peut. Nous, on a tablé sur 2h car je ne suis pas G O.

Pour tous les autres aspects qui me prenaient le choux soit je les ai tout simplement virés, du style organisés des activités soit j’ai trouvé quelqu’un pour le faire.

On récapitule :

  • Prendre en compte son niveau de fatigue en ne s’imposant pas des objectifs super ambitieux façon mood boards Pinterest
  • On fouine du côté des enseignes genre Hema, Flying Tiger Coppenhagen…
  • On mise à fond sur ses talents pour économiser son énergie car une bonne séance de ménage vous attend dans tous les cas.
  • Et surtout on table sur l’énergie et la bonne humeur des enfants. A 5 ans ils pètent la forme et n’ont pas besoin de beaucoup de choses pour s’amuser.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :