Il ne fait pas beau et si on faisait du slime

Si vous avez des enfants en primaire, vous avez sans doute aussi été touchés par la grande mode du slime.

Vous savez cette fameuse pâte aux propriétés incroyablement addictives. Quand vous l’avez dans la main vous ne pouvez pas vous empêcher de la tripoter dans tous les sens.

Quand vous vous baladez sur le net, il n’est pas rare de tomber sur des articles qui rappellent que derrière le côté ludique, le slime est composé de trucs pas très sympas, sympas. Alors quel camp choisir? Le ludique? Le principe de précaution?

Beaucoup ont trouvé une voix alternative : le slime DIY à base de maïzena et de liquide vaisselle ou de gel douche.

Ce petit mélange, par cet après-midi pluvieuse avec Mibou, nous avons voulu la tester.

Après avoir visionné quelques vidéos sur le net, nous avons été convaincues par la facilité de cette affaire.

Bon comme d’hab, le film n’est pas la réalité. En tout cas pas la nôtre.

Donc aujourd’hui, je vous partage le petit truc qui nous a réellement permis d’obtenir ce fameux slime maison.

1-Avoir déjà fait un gâteau sans Thermomix

Ce n’est pas une blague. Réaliser du slime ressemble un peu au première étape d’un gâteau. Quelque soit le volume de slime à réaliser il faut 50% de liquide vaisselle et 50% de maïzena. On peut ajouter au liquide vaisselle quelques gouttes de colorant alimentaire pour donner une couleur particulière.

Ensuite comme en cuisine, je vous conseille d’incorporer progressivement la maÏzena pour éviter les grumeaux. Et mélanger avec une fourchette.

2- Les vidéos ne disent pas toujours tout

Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène.

Comme dans les vidéos, on a mis les mains dedans pour bien la malaxer, trop sûres de notre coup.

Et là le carnage. Mibou se retrouve avec une crème informe et collante sur la totalité des mains impossible à travailler.

 

La réflexe de cuisinière : verser de la maïzena sur les mains pour tenter de réagglomérer cette pâte.

Cette ambiance d’échec nous a un peu découragé : « Ben mince ça ne marche pas alors qu’on a tout fait comme dans la vidéo! »

Oui mais après réflexion, je note que toutes les vidéos regardées ne montraient pas la totalité du malaxage. Sans doute parce que trop long. Mais j’émets l’hypothèse que cette étape est un peu plus difficile qu’il n’y parait.

3- Faire une petite pause

Pour ne pas que le malaxage de cette pâte ne se transforme en désastre, nous avons tout simplement laissé la pâte travaillée pendant quelques instants.

La pâte est prête quand vous pouvez mettre le doigt sans qu’elle s’accroche totalement à votre doigt.

Quand elle se repose, elle a tendance à s’assécher doucement et à devenir plus maniable.

Idem à l’inverse, si la pâte devenait trop sèche, vous pouvez rajouter quelques gouttes de liquide vaisselle et c’est reparti.

4- La recette marche aussi avec du gel douche.

Le slime fonctionne bien avec des produits basiques. Donc pas la peine de prendre des produits bio. Nous avons testé tels de bons bobos parisiens : le slime est resté liquide et en plus on a dépensé de l’argent pour rien.

Après vous trouverez sans doute des personnes plus douées que nous en la matière.

Résultat : méga kiffe de Mibou qui a mis sa pâte dans une jolie petite boite pour bien la conserver. Et moi je flippe pour mon canapé 😉

Enjoy!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :