Mes remèdes contre la culpabilité

Elles sont nombreuses les injonctions contradictoires que notre société nous balance à la figure :

  • Sois une femme libérée, travailles mais accouches sans que cela perturbe le planing.
  • Allaites pour être une bonne mère. Comment ça, tu galères? Mais tu es une femme ou pas? (« sous-entendu c’est dans tes gênes! »).
  • Soit une mère, une femme, une maitresse de dingue comme à la télé. Et en passant si tu pouvais garder le corps de tes 20 ans. (« Encore faut-il avoir eu un corps parfait à 20 ans… »)

Ai je besoin de compléter la liste?

Non, je crois que tu vois bien le topo car tu baignes dedans.

Se poser des questions, être dépassée par ses émotions, sentir le sol se dérober sous ses pieds sont autant de sentiments que beaucoup de femmes ressentent quand elles deviennent maman.

Peut être en me lisant tu n’auras pas de réponses toutes faites mais ça te rappellera peut être des choses 😉

stop-culpabilite

Allez, suis moi dans mon chemin de maman qui refuse la culpabilité et qui parfois fait ce qu’elle peut pour être plus cool dans sa life. Voilà ce que j’ai appris tout au long de ce chemin :

Des petits trucs comme cela, j’en ai d’autres par ici.

Et surtout j’espère que ces lectures t’auront aidé à reprendre un peu d’oxygène.

 

 

 

 

 

Publicités